top of page

CANCER DU SEIN


Faites-vous dépister Mesdames !! Par un geste simple et rapide


Le cancer du sein est la première cause de mortalité par cancer chez les femmes. Il représente plus du tiers de l'ensemble des nouveaux cas de cancer par année. Il résulte d'un dérèglement de certaines cellules qui se multiplient et forment le plus souvent une masse qu'on appelle "Tumeur".

Il en existe différents types qui n'évoluent pas de la même manière. Certains sont "agressifs" et évoluent très rapidement, d'autres plus lentement. Les cellules cancéreuses peuvent rester dans le sein, elles peuvent aussi se propager dans d'autres organes ; on parle alors de "métastases".



Causes :

On connaît plusieurs facteurs de risque du cancer du sein. Cependant, dans certains cas il est impossible d'expliquer les raisons de son apparition chez une personne en particulier.

Des mutations sur des gènes, transmises d'une génération à l'autre ou bien acquises au cours de la vie (L'exposition à des radiations ou certains produits chimiques toxiques pouvant modifier les gènes), peut causer un cancer du sein.


Facteurs de risque:

- Sexe féminin.

- Age: 50 ans ou plus +++.

- Antécédents familiaux de cancer du sein: gênes de prédisposition sont BRCA 1 et BRCA 2.

- Antécédent personnel de cancer du sein.

- Nulliparité ( absence de grossesse) ou grossesse tardive.

- Autres facteurs : Surpoids, Sédentarité, Consommation d'alcool, Exposition aux œstrogènes naturels, Radiothérapie, Hormonothérapie


Symptômes:

- Une bosse au sein, fixe ou mobile +++ chez les hommes ainsi que chez les femmes.

- Des écoulements spontanés / provoqués provenant du mamelon.

- Une rétraction du mamelon: mamelon tourné vers l'intérieur.

- Un changement d'apparence de la peau du sein: rougeur, durcissement…

- Un changement inhabituel de grosseur ou de la forme du sein.

- Un ganglion dans l'aisselle, douloureux ou indolore.


Point clé de la prise en charge: Le dépistage précoce++++

Plus la détection d'un cancer est précoce, plus les chances de guérison sont importantes.

Grace au dépistage et au suivi gynécologique annuel, le diagnostic est souvent posé avant l'apparition de ces signes cliniques. Quoi qu'il en soit, en cas de doute, il faut consulter en urgence son gynécologue qui examinera l'anomalie et, si nécessaire, prescrira des examens complémentaires.


- Devant le miroir:

Les bras levés, placez-vous en face d'un miroir, inspectez bien vos seins à la recherche d'une modification de leur forme générale , de renflements, de rétractions de la peau ou d'altérations du mamelon.


- L'auto-palpation:

Pour ne rater aucune anomalie mammaire, les doigts de la femme doivent être à plat en effectuant de légères pressions puis des petits cercles, zone par zone ( à la recherche d'une boule mobile ou fixe, d'une sensibilité ou d'un épaississement suspect), et bien évidemment sans oublier de palper les aisselles.



- Bon à savoir:

  • Sous la douche, l'eau savonneuse facilite l'examen du sein, les mains glissant plus facilement sur la peau.

  • Portez une attention particulière à la zone 3 ( située entre le sein et l'aisselle) Car les lésions sont plus fréquentes à ce niveau.

  • La position allongée permet une meilleure répartition du tissu mammaire.


Conduite à tenir devant une anomalie mammaire:

la palpation mammaire est recommandée tous les mois, après les règles et une fois par an chez le gynécologue. Le but étant de vérifier qu'il n'y a pas une boule dure, fixée, indolore et irrégulière.

Lorsqu'une anomalie est découverte lors d'un examen de dépistage ou qu'une personne présente des symptômes, plusieurs examens doivent être réalisés: Examen clinique fait par le gynécologue, mammographie + échographie mammaire, et en fonction du résultat, une biopsie pourra être proposée. C'est l'examen anatomopathologique des tissus prélevés au niveau de l'anomalie qui établit le diagnostic de cancer du sein.


Les traitements:

Le traitement d'un cancer du sein dépend de la nature, de la localisation et du stade de la maladie. L'âge, l'état de santé général sont également des éléments importants pris en compte par l'équipe médicale. Il existe différents types de traitements: Chirurgie, Radiothérapie, Chimiothérapie, Hormonothérapie ou encore les thérapies ciblées.



8 vues0 commentaire

Comments


bottom of page